Smaller Default Larger

Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique

Université 20 Août 1955 –Skikda

 

 Le VIéme colloque international

Sur la révolution Algérienne

Thème :  

Les événements du 20 Août 1955

Significations, Dimensions et Impacts

Les 25/26 Octobre 2011

Salle de conférences de la bibliothèque centrale 

Université 20 Août 1955 Skikda  

Argumentaire du colloque (Significations, dimensions et impacts):

Les vérités inhérentes à l’« autopsie» des révolutions contemporaines révèlent leur enracinement, comme elles expriment leur refus de la domination, de l’exploitation et de l’inégalité entre les peuples. Outre le fait qu’elles constituent une série d’événements historiques successifs, marquant les tournants décisifs, et par là même incarnant leurs dynamismes.

La Révolution du 1er novembre 1954 est considérée comme l’une des plus importantes révolutions, qui ont opéré maints changements dans les luttes de libération. Elle a fourni au monde un  modèle en matière de sacrifice et de militantisme anti-colonialiste. En scrutant ses diverses étapes, le colonialisme essaya d’y faire main basse de la façon des plus cruelles : massacres, dispersion, et tortures de la population algérienne.

Néanmoins, les données réalistes et les témoignages historiques, confirment que la Révolution fit preuve de capacités organisationnelles, de vision stratégique, et  d’habiletés afin de faire face aux entreprises colonialistes de l’ennemi, l’affrontant aussi bien au plan extérieur qu’intérieur.

C’est dans ce cadre que s’insèrent les événements du 20 Août 1955, qui représentent un événement historique décisif dans la marche de la Révolution algérienne ; et par là même, ils révèlent  leur continuité avec les événements historiques saillants que ce soit au niveau local ou régional. Car, la majorité des sources historiques - qui sont autant de preuves éloquentes- s’accordent sur le fait, que sous l’autorité de Zighoud Youcef, la direction de la deuxième Wilaya (Lakhdar Bentobal, Ali Kafi,  Salah  Boubnider, etc.), voyait dans les « attaques » (du 20 Août 1955)  l’ « issue » la plus appropriée à la situation que traversait la Révolution algérienne.

Sur cette base, les expressions, telles que « impliquez le peuple dans la révolution», « libérez le peuple de la peur et de la terreur coloniale » dont il pâtissait  depuis 1830, constituèrent un facteur stimulant en matière d’organisation minutieuse des événements du 20 Août 1955, qui englobèrent le Nord-Constantinois. Il s’agissait d’attaques menées par les Moudjahidines, ciblant nombre de positions militaires, et d’intérêts économiques –publics et privés-, du colonialiste  français, en coordination avec le peuple.

Ces événements constituèrent-ils le tournant majeur de la Révolution de libération, et s’enracinèrent-ils dans la conscience collective ?

Ont-ils  pu déjouer les plans de Soustelle qui visaient l’avortement de la guerre de libération ?  Etaient-ils de nature à engager le peuple dans la Révolution et le tenir éloigné des velléités colonialistes, qui entreprirent de manigancer en vue de gagner à sa cause la classe politique traditionnelle, ainsi que les couches populaires, en faisant croire au Monde que la Révolution algérienne  était inspirée de l’extérieur, et n’émanait pas du fond du peuple algérien ? Aussi, serons-nous amenés à nous interroger sur le rôle des dirigeants nationaux, qui les préparèrent ?

Ainsi, Les travaux du 6èmecolloque international qu’organise l’Université 20 Aout 1955 Skikda, les 25 et 26 Octobre 2011, s’assigneront la tâche de faire la lumière sur ces « attaques », afin de mettre en valeur leur importance dans la marche de la Révolution de libération.

 

Axes du colloque :

  1. La situation  politique et militaire prévalente  avant les événements du 20 Août 1955.
  2. Planification et autopsie des événements du 20Août 1955.
  3. Profils et stratégies des « concepteurs » des événements du 20 Août 1955.
  4. Impact des événements du 20 Août 1955.

Président:

Pr. Ali Kouadria, Recteur de l’Université 

Comité scientifique:

Le Président: Pr.Smain Guira

Pr.  Abdelrahim  Sekfali

D. Chaib  Kedadra

D. Ramdane  Boureghda

D. Mohamed  Chergui

D. Abdellah Bekkouche

M. Riad  Boudelaa

Comité d’organisation:

Le Président: Pr.Slimane Boumediéne 

Riad  Boudelaa

Toufik  Salhi

Mohamed  Rehai

Hafida Khachmoun

Assia Sahli

Soumia Mezdour

Messaouda Madi

Abdelghani zeghnouf

Houda Bouffeda

Salim  Ahmed Sista

Abbas Baatiche